A PRAÇA

A Praça dá voz a redes europeias, nacionais e locais e a iniciativas do desenvolvimento sustentável.

Jornalismo cidadão | Repórteres sociais | Comunicação em rede |

Après-demain, sucede ao documentário Demain

O documentário DEMAIN de Mélanie Laurent et Cyril Dion teve un grande sucesso e uma ampla difusão em mais de 40 países. Surge agora no cinema o APRÈS-DEMAIN. Defensores fervorosos da natureza, Cyril Dion e Mélanie Laurent viajam com sua equipa através de uma dúzia de países. Eles investigam e procuram perceber como evitar as crises ecológicas, económicas e sociais que ameaçam a humanidade. Durante a sua viagem encontram novos atores na agricultura, energia, economia, democracia e educação. Todos estão trabalhando fervorosamente para preservar o mundo de amanhã …

“On a longtemps connu des visions cataclysmiques — cris d’alarme et discours culpabilisants. Demain, cosigné par Mélanie Laurent et Cyril Dion, cofondateur du mouvement Colibris (avec Pierre Rabhi), adopte le parti inverse. Sus au sentiment d’impuissance né de la multiplication des constats dramatiques — raréfaction des ressources, crise des écosystèmes, péril du réchauffement climatique ! Il est, pour une fois, question de redonner espoir. Car « partout dans le monde, des solutions existent » : monnaies locales, jardins communautaires, entreprises coopératives, nouveaux types de gouvernance démocratique ou d’éducation bienveillante…

Passons sur une esthétique pub parfois agaçante, l’efficacité du propos l’emporte. Et ses « héros » : pas de bon documentaire sans bons personnages. Parmi eux, le Britannique Rob Hopkins impose son humour et son esprit incisif. Professeur de perma culture, il a lancé, en 2006, le mouvement Villes en transition à Totnes, dans le sud de l’Angleterre, pour sensibiliser ses habitants au problème du pic pétrolier et organiser, sur place, un basculement dans une autre ère énergétique et économique.

Sorte de détox à l’usage de citoyens abreuvés à l’idéologie de la croissance, une telle « transition », aujourd’hui présente dans plus de cinquante pays, répand un nouvel optimisme autour de délibérations locales, de révolutions minuscules et de micropoli tiques qui permettent d’avancer, loin des radars… Autant de « Nous pouvons le faire ! » qui infusent le film de bout en bout”. fonte TELERAMA La critique par Weronika Zarachowicz

Please follow and like us:

Deixe uma resposta

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *